Quelles sont les spécialités culinaires du Périgord ?

Le Périgord est reconnu dans le monde entier pour sa cuisine, mais aussi pour son incroyable richesse viticole. Découvrons ici ses différentes spécialités culinaires !

Le confit de canard

C’est un plat populaire dans le Périgord. Sa préparation est à base d’oiseaux gras engraissés par gavage.

La viande est cuite dans la graisse chaude environ une heure, voire plus. Elle est ensuite mise en bocal et est recouverte de graisse. Ainsi, l’air n’entre pas en contact avec la viande et ne la détériore pas. Celle-ci est salée pour être conservée dans une durée comprise entre quelques mois et un an.

Le foie gras

À ce jour, le foie gras de canard est le plus consommé de par son goût prononcé qu’on aime particulièrement. Le foie gras d’oie est, quant à lui, plus fin et plus délicat. Il intervient dans la préparation de plats variés tels que les soufflés aux cèpes et au foie gras, les médaillons au foie de canard et aux champignons ou le célèbre papitou qui est un pâté au foie de canard que vous goûterez sûrement lors de votre séjour en Périgord

La noix

La noix est certainement l’un des produits les plus représentatifs du Périgord. Il est bon de savoir qu’elle était déjà présente à l’époque de l’homme Cro-Magnon. On la retrouve aussi dans l’époque azilienne dans un abri de Peyrat à proximité de Terrasson en Dordogne. Autrefois, les paysans réglaient leurs dettes en setiers de noix. Cela prouvait leur valeur. C’est d’ailleurs l’huile de noix qui apporta la fortune à la région. Les ¾ des paysans n’utilisaient que cette dernière pour leur cuisine. Depuis, l’huile de noix a obtenu des titres de noblesse gastronomique et diététique.    

La truffe ou le diamant noir

Le diamant noir est un produit spécifique du Périgord. Rare et cher, il est plébiscité par les puristes. Le Périgord fait partie des centres truffiers les plus estimés de France avec le Comtat Venaissin et le Quercy. La période de ramassage s’étale sur le mois de décembre à fin février. La Tuber melanosporum ou reine des truffes est la plus goûteuse et la plus onéreuse. 11 confréries s’assurent de la transmission du savoir-faire et du respect des produits du terroir.  

Les Cèpes

Le Cèpe est une variété de bolets qui se mange beaucoup dans la cuisine française. Il se retrouve dans de nombreuses périgourdines telles que l’omelette aux cèpes ou les cèpes à la Périgourdine. Pour la première recette, il faut ajouter une persillade aux cèpes. Puis on laisse cuire pendant 10 min. On casse les oeufs en les battant en omelette. Les cèpes seront préalablement égouttés pour enlever le gras. Il faut ensuite mettre un fond de graisse dans la poêle et on y verse la préparation. N’oubliez pas de brouiller l’omelette avec une fourchette au moment de la cuisson. On sert le plat pendant qu’il est chaud. 

Pour la seconde préparation, les cèpes seront mélangés au pain de mie rassis et râpé et à des gousses d’ail finement coupées. Il faut ensuite poivrer, saler et ajouter un peu de beurre ramolli à la préparation. 

02-05-2022 11:53:32 3 Error dans la classe cache::insertOrUpdate : SQLSTATE[25006]: Read only sql transaction: 1792 Cannot execute statement in a READ ONLY transaction. links-insertion.php:89:stocke(bf61ad58d797a6f670b6a9d95ab3651e,43200,) cache.php:103:insertOrUpdate() cache.php:78:ecrireLog()